10 décembre 1960 | Visite de DE GAULLE à Tlemcen

 
Le 10 décembre 1960 :Le général DE GAULLE à TLEMCEN

séquence du journal télévisé du 10 décembre à 13 heures.

Arrivée de DE GAULLE sous la pluie à ORAN .Visite  à Ain témouchent ,
et arrivée à Tlemcen

 pour prononcer un discours  sur la coopération entre Musulmans et Européens

dans l'Algérie de demain - 

Transcription du discours de Charles de Gaulle

Je sais qu'il y a dans ce pays, de part et d'autre, certaines inquiétudes, quelquefois certaines angoisses. On peut les comprendre, on peut se les expliquer. Elles ne sont pas justifiées ! L'avenir de l'Algérie, où est-il ? Il est entre vos mains ! Vous autres Algériens, de quelque communauté que vous soyez, c'est à vous de faire l'Algérie : l'Algérie nouvelle, l'Algérie de demain, c'est à vous ! C'est à vous tous autant que vous êtes ! Et puisque la communauté musulmane, algérienne est dans cette Algérie et, en particulier, dans cette ville de Tlemcen, la plus nombreuse, je lui dis, à cette communauté musulmane, que c'est à elle qu'il appartient de prendre des responsabilités algériennes qui correspondent à sa valeur et qui correspondent à son importance ! Et, je dis à la communauté de souche française et européenne qui est en Algérie : l'Algérie dont vous êtes, l'Algérie dont vous êtes vous aussi les enfants et les habitants, elle ne peut pas se faire comme il faut, c'est-à-dire fraternelle et moderne sans votre concours éminent, sans votre participation résolue, sans votre coopération déterminée avec la communauté voisine, il faut, vous, communauté musulmane, vous, communauté d'origine européenne, il faut que vous vous accordiez et que vous coopériez pour bâtir l'Algérie de demain ! Que de choses vous avez à faire : ce noble, ce grand pays qui est le vôtre à vous tous, vous avez à le faire révéler à lui-même et vous avez à le développer, à le développer pour tous ses enfants, pour tous ses enfants à commencer par les plus malheureux ! A ceux-là, vous le savez bien, la France est prête à continuer à apporter son appui et son concours et elle veut le faire elle aussi fraternellement. Elle le fera sans aucun doute de tout son coeur et elle fera à la mesure de ce que vous saurez faire vous-même ! Je crois que les épreuves en cours doivent aboutir le plus tôt possible à la paix ! Je crois que, à partir de cette paix, la réconciliation et la coopération de tous doivent se faire sur cette terre ! Et je crois que pour bâtir votre Algérie de demain, la France sera à vos côtés ! Vive Tlemcen ! Vive l'Algérie et vive la France !

Commentaires (4)

1. M.Lakehal 24/05/2014

Bonjour,
Bravo pour ce site.Effectivement le chauffeur de la premier DS (le président De Gaulle était à bord) était le chauffeur du préfet de Tlemcen (Dienfenbacher).La deuxième DS (Pierre Messmer ministre des armées était à son bord)était conduite par mon pere Abdelkader LAKEHAL dit Kouider .Il travaillait à la maison Citroen et était aussi un spécialiste de la DS (les criminels de la sinistre OAS de la ville d'Oran le surnommaient"l'homme à la DS noire" après avoir participé à des attentats à Oran avec le groupe de sidi blal à mdina jdida sous la responsabilité du chahid Mezaour dit Chiboub) .La veille de la visite du président De Gaulle à Tlemcen ,les gars de la préfecture sont venus à la maison Citroen demander un chauffeur.Le patron Walter LEUTENGGER leurs proposa mon père.Mon père a eu aussi l'aval du groupe des moudjahidines du quartier d'El Kalaa ou il habitait (et ou il était né aussi).Le lendemain (le 10/12/60) ,il neigeait à Tlemcen et il faisait très froid,mon père était habillé d'un costume sous lequel il avait un tricot en laine blanc/rouge et vert(couleurs de l’emblème national).En voyant cela ,en voiture le ministre Messmer lui adressa la parole d'un air moquant .il lui avait dit " ça y est ,vous avez déjà préparé votre drapeau".Hier (le 09/12/60 )la mèche était déjà allumé à Ain Temouchent lors de la visite du président De Gaulle dans cette ville.Le lendemain (le 11/12/60)c’était au tour d'Alger et les autres villes Algeriennes qui s’enflammèrent.

2. Malti 20/10/2013

Merci pour ce site;
Je suis né à Imama quand elle n'était que campagne, un jour de neige du mois de janvier de l'an 1952.
J'ai appécié le commantaire de Martinez dont le père était chauffeur du Préfet et là , il m'est venu une idée de celle de développer le tourisme à travers ceux qui ont quitté l'Algérie en 1962.
Tlemcen dispose de nombreux atouts à mettre en valeur dans le cadre touristique; il suffit d'être pour volontaire dans le ciblage d'une population qui elle même va générer un flux....et bonne chance.

3. 29/08/2011

4. MARTINEZ 04/03/2011

bonjour
bravo et merci pour votre site sur tlemcen.
J 'ai été tres touché et emu d'avoir trouvé le film de la visite du general de gaulle a tlemcen le 10 décembre 1960. puisque ce jour là le chauffeur à la DS noir était le chauffeur du prefet de tlemcen. ce chauffeur était mon pere , et je suis a la recherche de photos ou film portant sur la journnée du 10 decembre 1960 et les jours suivant ou mon pere a servi de chauffeur .
martinez pierre était le chaufeur de tlemcen

Ajouter un commentaire

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site