LILA BORSALI

IL "ÉTAIT UNE FOIS A GRENADE" le 10 novembre 2016 au TNA d'Alger

"ERRANCES" au palais de la culture de Tlemcen

Page Facebook de Lila Borsali

Facebook

Biographie

Jeunesse à Tlemcen

Née à Alger d’une famille Tlemcenienne de mélomanes2. Son père, Abdellah Benmansour, pharmacien, est un amoureux des arts, et sa mère Sabiha Benkelfat enseignante de Français à l'université est également présidente de l'association culturelle « La grande maison », à l'origine de l'institution d'un prix littéraire national portant le nom du prestigieux écrivain Mohamed DIB3.

Poussée par son désir de chanter, Lila, dès l'âge de onze ans, apprend à jouer de la mandoline en classe d’initiation dirigée par M. Bekkaï. Elle rejoint quelque temps après l’orchestre senior de la prestigieuse association « Ahbab Cheikh Larbi Bensari » menée par M. Fawzi Kalfat et en devient l’une des solistes piliers du groupe.

Elle participe à de nombreux concerts et festivals ainsi que l’enregistrement d’un CD à Radio France intitulé « Nouba Zidene » dans lequel elle interprétait un « insiraf » : « Ya Ghazal Dabyu el Hima », un classique de l’anthologie arabo-andalouse4.

Départ à Paris

En 1995, elle quitte Tlemcen pour Paris et devient co-fondatrice de l’Association Les Airs Andalous.

Association les airs andalous de paris

Sous la direction de M. Abdelkrim Bensid, elle opte pour un instrument plus traditionnel la kouitra ; elle enrichit ses connaissances dans le domaine du patrimoine et parfait sa technique de chant. Elle a, pendant les années passées à Paris, l’occasion de côtoyer d’illustres maîtres de la musique andalouse tel que feu Amine Mesli et M. Yahia Ghoul.

En outre, elle participe à l’enregistrement du hawzi Tlemcen ya hmam.

Retour en Algérie

Lila

En 2009, Lila Borsali revient en Algérie où elle enregistre son premier CD en tant que soliste1,2. Dans la même année, elle intègre l’association « Les Beaux Arts » d’Alger sous la direction de Abdelhadi Boukoura (Lauréat du festival sanaa 2009). Avec cette association, elle participe à diverses manifestations, et elle enregistre avec l’orchestre une Nouba Rasd où elle interprète un Insiraf5.Elle excelle dans l’interprétation de la nouba et du hawzi.

Vie privée

En 2013, à la suite du décès de son époux Selim Borsali,Allah yarhamou

Salim borsali

la chanteuse fait une pause de plusieurs mois avant de revenir avec un double album Nouba Ghrib dédié à son défunt mari6.Elle est également mère de deux filles, Meriem (née 1997) et Sofya (née 2004)7.

Lila borsali et ses filles rendant hommage a leur defunt pere et mari selim borsali allah yerhmou le 11 octobre 2013

Discographie

 

Frak Lahbab 2010

Cet album comporte les morceaux suivants:

1 - Inklab Raml el Maya: Errabi Akbel 2 - Istikhbar Djarka: Ana Fi El Houb 3 - Hawzi: Niren Chaala 4 - Hawzi: Batel Tloumouni 5 - Mokhless: Ya Mabraka Nahar Ezziara 6 - Hawzi: Ndamt Lachaar 7 - Hawzi: Kif Amali Wa Hilati 8 - Moukhlas: Lakaytou Habibi 9 - Kadria Zidane 10-Istikhbar Arak: Min Wahch Lahbeb 11-Inklab Arak: Wallah Lawlak 12-Hawzi: Win Houm Hbabi 13-Hawzi: Ama Saba Lahbab

Nouba Rasd Eddil 2012

Lila orchestre

 

Premier album de Lila Borsali totalement dédié à la Nouba.

Il comporte les morceaux suivants:

1- Metchaliya Rasd Eddil 2- Touchia Rasd Eddil 3- Mçaddar: Qad Gharrad 4- Btayhi: Malakni El Hawa 5- Derj: Ya Men Sada Saydan 6- Insiraf 1: Abqate Fi Errayad 7- Istikhbar Moual: Lama Tarakoum Ayni 8- Insiraf 2: Talata Fi Eddounia 9- Insiraf 3: Ya Qawm Intachab 10- Insiraf 4: Faha Ezzahrou 11- Mokhless 1: Niranou Qalbi 12- Djoul Djoul Tara El Maani

Nouba Ghrib 2013

Après plusieurs mois d'absence, Lila Borsali revient sur la scène artistique avec un double album intitulé "Nouba Ghrib" qui sera dédié à la mémoire de son défunt époux9.

Cet album comporte les morceaux suivants: CD 110 :

1 - Metchalia 2 - Touchia mçadrine 3 - Mçadar: Maachouk min 4 - Btayhi: Tafa Alayna 5 - Derj 1: Mata Nestarihou 6 - Derj 2: Sell Mendaren CD 2: 1 - Touchia Insrafet 2 - Tefricha Instrumentale (Improvisaiton) 3 - Insraf 1: Rani Bi el Afrah 4 - Istikhbar 5 - Insraf 2: Echamsou Malet 6 - Insraf 3: Ya Kalbi Khelli el hal 7 - Insraf 4: Wa Achya 8 - Mokhlass 1: Emchi ya rassoul 9 - Mokhlass 2: Ya Mouniat el kelb 10 - Touchia el Kmel

Nouba Hosn Es-Selim 2015

Orchestre

Dans cet album original, Lila Borsali revient avec une nouba inédite, dont les textes ne sont pas puisés du patrimoine andalou. En effet, elle ne se contente pas, de reprendre certains anciens textes anciens. mais elle innove en interprétant des textes composés sur mesure par l’auteur et compositeur M. Tewfik Benghabrit. Elle indique qu’elle a voulu s’exprimer à travers cet album sur ses propres sentiments.

Elle revient en chanson sur ce qu’elle a vécu depuis deux ans, coïncidant avec le décès de son regretté mari. La noubacommence par un Mceder, Nhebek ila el abed (Je t’aime à tout jamais) assez triste pour se terminer par une pointe d’optimisme avec un khlass El hayet moutawassila (La vie continue). Lila Borsali souligne que la structure de la nouba a été respectée. Les «Twachis» ont été repris à la lettre et des titres ont été donnés à la poésie.

L’artiste avoue qu’à chacun de ses albums elle a voulu rajouter une touche personnelle. La sortie de ce quatrième album a été, pour elle, une explosion et un virage, puisque cela lui a permis de prendre sa propre route11.

Elle déclare lors d'une conférence de presse «  Un patrimoine qui ne se renouvelle pas risque de mourir. L’évolution se fait dans la réflexion. Il ne faut pas perdre de vue que nous avons cette liberté, nous artistes, de créer».

Dans la nouba Hosn Es Selim, la chanteuse rend hommage à son époux, à ses parents, à ses filles, à sa meilleure amie, ainsi qu’à son fidèle public. Pour répondre à la question de savoir comment vont réagir les puristes de la musique andalouse face à cet esprit novateur de la nouba,  Lila Borsali confie qu’elle a eu des réactions positives lors de la présentation de la nouba devant des professionnels à Tlemcen. Elle ajoute que même s'il y a des critiques négatives, la seule réponse c’est qu’«au final cet album n’est pas contre ce qui existe déjà, mais c’est dans l’esprit de partage d’émotions et de sentiments avec le style de la nouba qui est captivant. En tant qu’artiste, je considère que la création est importante afin de laisser son empreinte. Cette création si elle est sincère elle est acceptée et le patrimoine doit absolument s’enrichir pour durer encore des siècles». la chanteuse estime que «le travail qu’elle a entrepris n’a pas été fait pour contrer quiconque. C’est un sentiment de partage. Je pense que si la création n’est pas calculée, elle est mieux acceptée. Les personnes qui trouveront à redire sur ce travail se rendront à l’évidence que notre patrimoine doit s’enrichir davantage»11.

Cet album comporte les morceaux suivants.

01 - Touchia Hsine Qçid, 03- Mçaddar Mhabtek lilabed (Amour éternel), 03 - Btayhi El hayat El Abadiyatou (Vie éternelle) », 04 - Derdj Ra’ak Allah Ya Oumi (Que Dieu te protège maman), 05 - Touchia Hsine Insirafate, 06 - Istikhbar improvisation vocale Choukrane Liwoudjoudek (Merci d’exister), 07 - Premier Insiraf Enhabek Ya Abah (Je t’aime papa), 08 - Deuxième Insiraf Aboune Wa Sadiq (Un père et un ami), 09 - Mokhless El hayet Moutawassila (La vie continue), 10 - Mokhless Tahiyati Ilaikoum (Révérence), 11 - Touchia Hsine El Kmal.

Source:Wikipedia

Commentaires (6)

1. guita nadir 22/03/2016

Bravo et quelle classe .
Mille merci pour ces moments de pur plaisir .
Mes amitiés à votre papa et maman

2. CHAIB 20/10/2013

Nous sommes très fièrs entant qu'algériens d'avoir des artistes comme LIla Borsali ?tel mère tel fille!!!!! ( je suis fan de la maman mme benmansour )

3. malisa (site web) 23/09/2012

c'est une amie sur facebok je suis fan de sa musique

4. Ahmed BENZENGLI 16/06/2012

Tlemcen ne peut que s'enorgueillir du succès que ses enfants acquièrent.
Lila Borsali est le fruit d'un vivier aux valeurs culturelles incontestables.
Personnellement j'en suis fier pour Tlemcen.

5. Le webmaster 26/10/2010

C'est un plaisir et un honneur de vous faire figurer parmi les artistes de notre belle ville ...

6. Lila BORSALI (site web) 26/10/2010

Bonjour,
C'est par hasard que je suis tombée sur votre site et quelle surprise pour moi!! Je suis très flattée de retrouver mon site sur le votre :)
Je ne connaissais donc pas votre travail et j'ai beaucoup de plaisir à le découvrir.
Merci encore
Musicalement
Mme Lila BORSALI

Ajouter un commentaire

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×